• La production d'écrit au CP (suite)La production d'écrit au CP (suite)La production d'écrit au CP (suite)La production d'écrit au CP (suite)La production d'écrit au CP (suite)La production d'écrit au CP (suite)


    votre commentaire
  • Il s'agit d'une activité très compliquée pour les enfants de cet âge : ils n'ont pas les "outils" (lexicaux, grammaticaux, orthographiques, phonologiques), pas forcément les idées. L'objectif est donc qu'ils parviennent à se les procurer par tous les moyens en leur possession (cahiers, affichages...) pour parvenir à écrire des textes de plus en plus complexes au fil de l'année.

    En voici une série d'exemples non-exhaustifs qui montre les progrès réalisés durant cette année scolaire.

    La production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CPLa production d'écrit au CP


    votre commentaire
  • Depuis le début de l'année, Juliette, la professeure de philosophie du lycée, vient régulièrement avec ses élèves de Terminale L. Ensemble nous "philosophons" : sur le mensonge, la vérité, l'art, le beau, l'amitié...

    Je vous invite à découvrir un extrait d'une de ces séances.

    Le contexte : il s'agit de l'aboutissement d'un débat initié par Michel, élève de Terminale, sur l'art et la beauté. Faute de temps, Michel n'a pu mener ce projet à son terme, c'est donc le maître de la classe qui l'a terminé.

    Michel a d'abord présenté des œuvres de Vincent Van Gogh ("Les souliers" - 1886 - et "une paire de sabots en cuir" - 1888) qui devait permettre aux enfants de définir, selon eux "l'art" et "le beau".

    Ensuite d'autres œuvres très diverses leur ont été proposées (Le douanier Rousseau, Pollock, Pierre Soulage, Arcimboldo et de nouveau Van Gogh) afin de conforter, ou non, leur opinion.

    Enfin, deux morceaux de musique, l'un classique, l'autre de musique africaine, leur permettaient de mettre en parallèle, leur notion de "l'art" selon qu'il soit pictural ou musical et de définir si "l'art devait être compris pour être apprécié". 

    C'est l'extrait de ce dernier débat - en deux parties - que je vous propose avec toutes ses imperfections techniques, un maître qui parle trop, des bruits parasites... et puis une fin tronquée par un matériel défectueux ; ou un enseignant inadapté au matériel moderne.

    Toujours est-il qu'il manque l'issue du débat mais qu'il vous donne un aperçu de toutes les idées intéressantes qui peuvent naître de ce travail.

    Partie 1 :

    Partie 2 :

    Enfin vous trouverez également ci-dessous l'ensemble des tableaux qui ont illustré ces débats.

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Les débats philos

    Bonne écoute, bon visionnement...

     


    votre commentaire
  •  Bravo à tous les enfants pour leur implication et particulièrement à Yoana et Georgia qui faisaient partie des équipes lauréates.


    2016 - Défi-lecture des CE 1 - Montage Vidéo Kizoa

     


    votre commentaire
  • ... Aux dires du maître des CE 2, la lecture des Monica était très bonne... Malgré cela c'est vraiment très intimidant d'aller lire chez les "grands" ; n'est-ce pas Monica ?

    Bravo mademoiselle !

    2016 - Lecture de Monica chez les CE 2 - Montage Vidéo Kizoa

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique